Augmentation mammaire par lipofilling

Injection de graisse dans les seins qui va permettre de redonner du volume à la poitrine, sans prothèses mammaires.

Augmentation mammaire par lipofilling Montpellier

Définition

- L’injection de graisse dans les seins va permettre de redonner du volume à la poitrine, sans prothèses mammaires (c’est la propre graisse de la patiente qui est injectée).

- L’injection de graisse permet une augmentation plus modérée du volume qu’avec des prothèses mammaires (en effet il existe une résorption systématique d’une partie de la graisse injectée (30% environ). Une seconde intervention pourra permettre d’obtenir un volume plus important.

- Il existe des critères pour permettre l’augmentation mammaire par injection de graisse : (ces critères sont définis par la Société Française de Chirurgie Plastique Reconstructrice et Esthétique SOFCPRE)

Femme de moins de 35 ans
Pas d’antécédent personnel ou familial de cancer du sein
Un bilan radiologique préopératoire (échographie et mammographie) réalisé par un radiologue entrainé est considéré comme indispensable, et sa normalité (ACR1 ou ACR2) est le préalable indispensable à la réalisation de cette intervention.
La SOFCPRE recommande en outre que la patiente s’engage à faire réaliser un bilan d’imagerie de référence un an après cette intervention, si possible par le même radiologue, puis à rester sous surveillance médicale régulière.

Technique

- Un bilan radiologique du sein : mammographie et échographie

Ce bilan est obligatoire, en effet le sein doit être strictement normal

- Le tissu graisseux est prélevé à l’aide d’une fine canule d’aspiration.
- Une micro-incision est effectuée dans les plis naturels dans une région discrète où il existait un excès de tissu graisseux.
- Avant la réinjection de la graisse prélevée, celle ci est centrifugée quelques minutes.
- Cela permet de séparer les cellules graisseuses intactes, qui seront greffées, des éléments qui ne sont pas greffables ( huile, sang,..).
- La réinjection du tissu graisseux se fait à partir de micro-incisions de 1 à 2 mm dans le sillon sous-mammaire.
- La graisse est injectée à l’aide de canules fines en plusieurs couches. Elle est injectée dans la glande jusque sous la peau, entre la glande et le muscle grand pectoral, dans le muscle grand pectoral, et entre le muscle et les côtes.

Fiche pratique

- Avant toute intervention 2 consultations espacées de 15 j minimum sont obligatoires
- Arrêt du tabac 1 mois avant et 1 mois après l’intervention
- L’intervention se fait sous Anesthésie générale
- L’hospitalisation : 1 nuit en moyenne
- La durée de l’intervention de 1 à 2 h
- +/- drain
- Le port d’un soutien-gorge de contention pendant 1 mois
- Des pansements pendant 15 j
- Convalescence de 5 à 10 j
- Reprise des activités sportives 2 mois
- Dans les suites

  • Douleurs
  • Œdème (gonflement)
  • Ecchymoses (bleus)
  • Gène à l’élévation des bras

- le résultat définitif s’observe au bout de 3 à 6 mois
- Complications

  • Hématome
  • Infection
  • Coque
Augmentation mammaire par lipofilling -- notez cet article
0 vote