Gynecomastie

Développement excessif de la glande mammaire. Elle peut être uni ou bilatérale.

Gynecomastie Montpellier

DÉFINITION

Il s ‘agit d’un développement excessif de la glande mammaire. Elle peut être uni ou bilatérale.
Un bilan étiologique au préalable est nécessaire afin de rechercher une cause.
Elle peut être secondaire à un problème hormonal, suite à un problème de poids, une tumeur bénigne ou maligne du sein, un cancer des testicules.
Elle peut être idiopathique (sans cause).

Le traitement n’est envisagé que pour les formes idiopathiques

TECHNIQUE

Plusieurs techniques en fonction du degré de ptôse cutanée associée  :

- Peu ou pas de ptose : exérèse de la glande mammaire avec une cicatrice l située sous l’aréole

- En cas de ptose mammaire. La cure de gynécomastie consiste en une exérèse de la glande mammaire avec cure de ptose (en fonction du degré de ptose la cicatrice va de périaréolaire, +/- sous mammaire et +/- greffe d’aréole

FICHE PRATIQUE

- Avant toute intervention 2 consultations espacées de 15 j sont obligatoires
- Arrêt du tabac 1 mois avant et 1 mois après l’intervention
- L’intervention se fait sous anesthésie générale
- L’hospitalisation : ambulatoire ou une nuit d’hospitalisation
- La durée de l’intervention de 1 à 2 h

- Dans les suites :

  • Douleur modérée (gêne à l’élévation des bras) 7 à 15 j
  • Œdème (gonflement) : 2 mois
  • 
Des troubles de la sensibilité du sein sont fréquents et temporaires
  • Ecchymoses (bleus) : 7 à 15 jours
  • Port du gilet de contention : 4 semaines
  • Aucun fil à retirer
  • Reprise du travail : 3 à 15 jours
  • Reprise des activités sportives : 4 semaines
Gynecomastie -- notez cet article
0 vote